Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Un citoyen...du monde

L'homme à la recherche de son équilibre

4 Avril 2009 , Rédigé par counch Publié dans #Reflexions sur l'argent et l'économie

La croissance, concept qu'il n'est nullement question de remettre en cause dans les discours politiques dominants n'a-t-elle pas trouvé ses limites?

Depuis quelques millions d'années, l'homme croît. Il croît pour dominer le monde qui l'abrite. Il s'étend, il exploite, il cultive, il s'approprie la terre, l'eau, le ciel...

Mais voilà que la place vient à manquer...


A maintenant 7 milliards d'êtres humains à nous partager la planète, il devient difficile de nous cacher l'impact direct que nous avons sur l'environnement qui nous fait vivre. Alors la croissance de quoi? Et surtout la croissance jusqu'où?
Une croissance infinie dans un monde fini n'a aucun sens.


Nous voilà donc arrivé au terme d'une ère qui aura fait sa part belle à l'homme. De l'homme des cavernes à aujourd'hui, nous n'avons cessé de croître.


Plusieurs questions se posent à nous. Elles sont inévitables et nous devons accepter de nous les poser. Ne pas se les poser serait nier le réel et refuser de nous voir tel que nous sommes.


A quoi aspirons-nous? Quel est le but à atteindre?


Ces questions trouvaient encore leurs réponses il y a à peine cinquante ans, voire même trente ans. Et depuis des millénaires nous avons, à chaque fois, pu y répondre. L'absence de limites au sein même de la concience des hommes, nous a permis la croissance. En découvrant de nouvelles terres, en allant toujours plus loin dans la technologie et les sciences. Et puis, un pas sur la lune...un grand pas pour l'humanité. Ca fait loin quand même, la lune... Alors, on revient sur terre et on regarde ce qu'il nous reste.
Bien sur, aprés une bonne guerre bien destructrice, on trouvera toujours quelque chose de nouveau à construire. On peut toujours gagner du terrain sur des ruines mais est-ce bien raisonnable?


Alors aujourd'hui, qui osera se poser ces questions? Quel est le but à atteindre?

Quelle vision d'avenir à 20 ans, à 50 ans... à 100 ans? C'est rien 100 ans, c'est une vie, celle de nos enfants et de nos petits enfants. Si nous ne savons nous projeter à un siècle en avant, c'est que nous n'avons aucun but à atteindre.
Ah ça, pour l'année prochaine, on en a des idées. Mais cette vision à court terme n'est-elle pas le reflet du manque de vision d'avenir que nous avons pour l'humanité?


Alors l'humanité a-t-elle encore de beaux jours devant elle? Et bien j'oserais dire : Ca dépend... Et surtout, ça dépend d'elle.


Et la réponse à nos question... Et bien finalement c'est assez simple. Soit nous continuons à croître et il nous faudra bien coloniser quelques planètes voisines. Je nous fait confiance, nous saurons le faire. Mais à quel prix? Soit le seul but à atteindre pour l'homme devient ce qu'il aurait toujours du être. Il s'agit du concept même qui régit notre planète :

LA RECHERCHE DE L' EQUILIBRE.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article